Expérience utilsateur

Lorsque l’on parle d’expérience utilisateur on parle d’une forme spécifique d’expérience humaine qui naît de l’interaction avec une technologie, un produit ou un service. Le but étant de la rendre la plus optimale en la pensant avant le produit.

Le design d’expérience utilisateur traduit un changement conceptuel vers une vision globale et émotionnelles des interactions homme machine (I.H.M).

La conception ux prend en compte tous les aspects liés à la manière dont les gens utilisent un produit interactif, comprennent son fonctionnement, leur ressenti durant l’usage, l’accomplissement de leurs buts… Elle porte sur l’ensemble de l’expérience utilisateur en intégrant toutes les composantes liées à la performance du système mais aussi (et surtout) celles liées à l’utilisateur (habitudes, personnalité, compétences,…)

En d’autres termes,

il s’agit d’un processus que les concepteurs UX suivent pour créer des produits, des services qui aident les utilisateurs à atteindre leurs objectifs, tout en s’assurant que leur expérience est significative et fluide.

Le Processus :

Il va au-delà de la conception de produit et comprend divers aspects tels que les chemins d’acquisitions utilisateurs, la marque, la convivialité, l’engagement, la fonctionnalité. Pour entrevoir une expérience utilisateur concrète on base généralement la conception ux sur les cinq éléments d’expérience utilisateur suivants:

1. La Stratégie:

Le processus UX : la stratégie

C’est le coeur de la question, on ne réalise aucun dispositif numérique sans raison, même lorsque c’est pour une cause philanthropique ou pour une organisation non gouvernementale. Si l’on souhaite réaliser quelque chose pour et avec l’utilisateur, on a un but, des objectifs, … bref une stratégie. L’objectif principal ici est de comprendre et de définir les besoins des utilisateurs ainsi que de convenir des objectifs commerciaux.

2. Le Scope :

Processus ux - Le scope

C’est l’étape où les concepteurs établissent le périmètre définissant les besoins utilisateurs et les objectifs commerciaux en définissant les spécificités des contenus et les exigences fonctionnelles envisagé pour le produit ou service.

Alors que les exigences fonctionnelles se concentrent sur la définition des fonctionnalités et la manière dont elles aident les utilisateurs à atteindre leurs objectifs, les exigences de contenu concernent le type d’informations requises pour fournir de la valeur aux utilisateurs, par exemple du texte, des images ou des vidéos.

Exemple: Un lecteur multimédia est une fonctionnalité, les fichiers multimédias sont notre contenu.

3. Le Structure :

Processus ux - La structure

Cette étape structure l’organisation des données lors de l’interaction produit-utilisateur. Nous définissons le modèle d’interaction en décrivant les différents comportements possibles de l’utilisateur et en déterminant la manière dont le produit répondra à ces comportements. Puis, nous définissons l’architecture de l’information en spécifiant les exigences de contenu (classement) et la manière dont elles doivent être structurées (hiérarchie).

Rappel : L’architecture de l’information est la création d’une structure pour un site Web, une application ou un autre produit, qui permet aux utilisateurs de comprendre où ils se trouvent et où se trouvent les informations qu’ils souhaitent par rapport à leur position actuelle

4. Le Squelette :

Processus ux - Le Squelette

Cette étape correspond à la conception de l’interface, de la navigation et de l’information. Le concepteur UX établit les différents chemins de navigation potentiellement empruntables par l’utilisateur afin d’explorer les différents contenus et la manière dont ils doivent être structurés. Le but étant d’apporter le plus de valeur à l’utilisateur et de faciliter sa compréhension du produit, du service.

5. La Surface :

Processus ux - La Surface

Cette dernière étape déterminera l’aspect visuel de produit, du service ainsi que la forme sous laquelle apparaîtront les éléments visuels d’interaction et leur organisation générale ( codes couleurs, typographie, mise en page, etc…)

Ce qui nous donne au final…

Processus ux - Global

Les bénéfices du processus de conception ux et pourquoi en avez-vous besoin ?

La conception UX permet de plonger profondément dans les besoins et les désirs de vos utilisateurs, ce qui vous aide non seulement à créer des expériences significatives, mais permet également aux utilisateurs d’atteindre leurs objectifs plus facilement et plus rapidement. Cela permet de construire une relation plus forte entre le client et la marque, ce qui favorise la fidélité.

Offrir une excellente expérience utilisateur n’est plus une option mais plutôt une nécessité si les marques, les produits, les services veulent fidéliser leurs clients plus longtemps.

Les avantages de la conception UX :

  • Amélioration de la conversion et du R.O.I (retour sur investissement)
  • Réduction des coûts de développement
  • Fidélisation et engagement accrue des clients. les gens reviennent plus facilement si leur première expérience a été excellente.
  • Augmentation des ventes.
  • Réduction des coûts de formation et de service client. Une expérience utilisateur optimale est intuitive et ne nécessite aucune formation ou connaissances particulières.
  • La compréhension client permet d’améliorer plus facilement ses produits, ses services et ainsi proposer de nouvelles perspectives aux utilisateurs.

Au travers de la conception ux, le Design Thinking

Design thinking

Le design thinking est une méthodologie utilisée par les équipes de conception pour répondre au besoin d’innovation, pour concevoir ou améliorer un produit, un service, une expérience utilisateur. Le design thinking permet de travailler autrement et réduit les incertitudes grâce à l’écoute de l’utilisateur final. L’avantage est qu’il minimise les risques de mettre sur le marché des produits, des services qui ne répondraient pas aux besoins réels. Il permet aussi et surtout de comprendre et d’identifier les besoins, les envies des utilisateurs/clients, de rentabiliser les coûts de développement et d’identifier les capacités techniques de ce dernier.

Le design thinking accepte le droit à l’erreur car, il permet d’essayer de nombreuses possibilités, d’expérimenter et d’apprendre en permanence de vos succès mais aussi de vos erreurs.

Pour cela, on établit généralement 5 étapes dans la méthodologie design thinking:

1. Recherche/Découverte (Empathie) : Elle combine à elle seule la définition de la stratégie, la recherche sur les utilisateurs et l’inventaire des contenus. Cette étape de démarrage vise à collecter toutes les informations nécessaires pour établir la vision d’ensemble du projet et identifier les problèmes à résoudre.

2. Définir/Analyser : C’est la phase de convergence qui fixe le périmètre du projet et définit la portée du dispositif sur la base de scénarios d’usage, qui sont l’expression de la vision de l’expérience future.

3. Idéation : A ce stade, Il s’agit de donner du sens aux informations recueillies sur les utilisateurs. les connaissances actuelles permettent de générer des idées et de transformer les problèmes en solutions de conception.

4. Prototyper : Il s’agit de créer des représentations physiques des solutions possibles, avec lesquelles l’équipe de conception pourra interagir et qui pourront être évaluées par les utilisateurs cibles. Durant cette phase on transforme les idées produites (3. Idéation) sous forme tangible, souvent des maquettes ou prototypes. Ces prototypes évoluent au fur et à mesure du processus pour atteindre un niveau de fidélité de plus en plus élevé.

5. Tester : Dernier point, mais non des moindres, il consiste à tester la qualité des solutions produites auprès des utilisateurs cibles. Une fois les commentaires collectés, les concepteurs peuvent revenir aux étapes précédentes, appliquer les améliorations et éventuellement tester les conceptions lors de la prochaine itération. Cette étape est intimement liée à la phase précédente (4. Prototyper). Elle donne naissance au produit, au service final qui sera déployé vers les utilisateurs.

Design thinking process

Conclusion

Une conception d’expérience utilisateur réussie est efficace dès lors que, vous êtes centré sur l(es)’utilisateur(s).

La création de produits, de services adaptés aux besoins des clients se traduit généralement par des résultats commerciaux tangibles, améliore le retour sur investissement, réduit les coûts de développements et renforce l’engagement des utilisateurs/clients.

N’oubliez pas non plus qu’une proposition de valeur forte et claire de votre entreprise facilite la connexion avec les publics cibles et établit une base sur laquelle les activités de marketing et de ventes d’une entreprise peuvent être constituées.

Pour aller plus loin:

Don norman - User centered system design
Jesse James Garett - The Elements of User Experience

Merci d’avoir pris le temps de lire cet article.

Excellente journée et à bientôt.

Benjamin – Delight | Stratégie de marque & Expérience digitale