Stylescape, le lien entre le design thinking et le design visuel.

Lors de la construction de l’identité de marque d’un client, beaucoup d’éléments peuvent venir perturber la compréhension de la marque ayant comme incidence de s’éparpiller dans d’innombrables directions graphique. Pour palier à cela, nous utilisons le stylescape ou « planche de style » avant de créer l’identité de la marque et les maquettes finales.

Une planche de style est un moyen tangible de représenter visuellement la marque, en mettant en valeur les schémas de couleurs, la typographie, les images et la présentation du contenu. C’est un moyen idéal pour permettre une représentation concrète de la marque, et ainsi vous assurer de la cohérence stratégique lors de la conception avec votre client.

Identifier et comprendre la marque

La première étape consiste à définir plus précisément la marque de votre client. Pour cela, il est nécessaire d’échanger au maximum avec lui afin de cibler ses objectifs. Examinez les attributs de la marque, déterminez les valeurs de la marque et identifiez la manière dont il souhaite être perçu par son public cible. Ne négligez pas l’importance des mots-clés qui en ressortiront, ils permettront d’enrichir les valeurs de la marque et serviront de référentiel lors de la conception des stylescapes.

Exemple de mots-clés: Dynamique, Vibrant, Tendance, Confortable, Raffiné,…

Une fois que cela est fait, il est important d’établir le lien avec la cible. Pour ce faire la mise en place de persona est recommandée pour adapter l’image de marque en direction de leurs publics cible. Lorsque que cette étape est validée, vous êtes en mesure de créer vos premières planches de styles.

Exemples de personas :

Persona pour conception identité de marque et compréhension client
Persona pour conception identité de marque et compréhension client

Création d’une planche de style

En règle générale, quand il s’agit de créer vos planches de style, imaginez-les comme un voyage visuel. Il est préférable de commencer par les bases – la typographie et le jeu de couleurs. En utilisant les mots-clés que vous avez précédemment associés à la marque et à l’aide des informations identifiées dans les personas clients, vous pouvez définir les systèmes de couleurs et polices correspondant à l’image souhaitée. Par exemple, si un client a défini sa marque comme « dynamique », vous voudrez peut-être utiliser un jeu de couleurs plus éclatant pour le transmettre.

Exemple de mise en page :

Exemple mise en page stylescape

De même, les images que vous sélectionnez doivent correspondre au style que vous avez commencé à créer. Encore une fois, les mots-clés seront très utiles ici, car vous pouvez les utiliser pour trouver les images les plus pertinentes. Avec tous ces détails affinés, vous pouvez créer une autre section qui reflète la façon dont le contenu serait finalement présenté. Au final, le stylescape fournit à votre client une vue d’ensemble solide et harmonieuse de sa marque et lui permet de se projeter dans le produit final.

Exemple graphique stylescape

Présenter les planches de styles

Idéalement, il est intéressant de présenter 3 ou 4 planches de styles afin d’en démontrer les différents potentiels de la marque. Cela permet aussi au client d’avoir à sa disposition plusieurs options concrètes et potentiellement représentatives de sa future identité.

Planche de style exemple

Credits : David Kovalev

À cette étape, la discussion est ouverte avec votre client. Elle permet d’identifier les différents éléments retenus qui peuvent se trouver sur plusieurs planches. (Par exemple : les couleurs de la planche 1 avec les polices de planche 4)

Au terme de ces échanges constructifs, vous êtes en mesure de décliner la planche de style final qui correspondra au mieux à la personnalité et l’identification de la marque.

Persona pour conception identité de marque et compréhension client

(exemple de stylescape: Open Excellence)

Les avantages

L’avantage des planches de style est qu’elles permettent d’éviter les interminables aller/retours et raccourcissent drastiquement l’ensemble du processus. Dès lors que les planches de style sont validées, il est plus facile de commencer à travailler sur les véritables maquettes finales.

La création de stylescape vous permet de rester cohérent avec les besoins de votre client et permet de l’impliquer durablement dans le processus de conception. 

En conclusion, la conception de planche de style vous fera gagner beaucoup de temps, et vous évitera de gaspiller votre énergie (ainsi que celle de votre client) dans des allers-retours interminables. Pour notre part, les planches de style nous ont souvent aidées à créer la marque ou le logo parfait pour nos clients.

 

Merci d’avoir pris le temps de lire cet article.

Excellente journée et à bientôt.

Benjamin – Delight | Stratégie de marque & Expérience digitale